Choix des plantes : un outil d’analyse

Réfléchir en partant de ses objectifs

Pour choisir les plantes présentes dans le jardin, j’ai réfléchi en partant de mes objectifs. Qu’est-ce que j’attends de mon jardin ?

En fait, j’en attends trois choses principales :

  • produire tous les légumes de la famille tout l’été et pouvoir les conserver pour l’hiver
  • produire quelques fruits
  • disposer d’un espace naturel de détente et de relaxation

Le choix des plantes à cultiver en découle.

Outil d’analyse et d’aide à la décision pour le choix des plantes

Dans le tableau que je vous propose ci-dessous, j’ai défini des critères de choix qui m’ont aidée à prendre les bonnes décisions pour réaliser mes objectifs.

Vous pouvez le télécharger ici au format Excel : grille-de-choix.xls

ou, si Excel n’est pas installé sur votre ordinateur, l’ouvrir dans Google Docs à partir de ce lien : grille de choix

Pour tirer le meilleur parti de l’outil, il suffit d’utiliser le filtre placé sur la première ligne du tableur.

Evidemment, vous êtes cordialement invités à faire toutes les modifications et ajouts pour adapter l’outil « à votre main ». Et toutes les bonnes idées sont les bienvenues. N’hésitez pas à commenter !

Typologie des plantes pour ne rien oublier

Tout d’abord, j’ai établi une typologie des plantes :

  • légume
  • fruit
  • arbre fruitier
  • engrais vert fleuri
  • fleur
  • fruit au sol
  • herbacée haute
  • herbacée haute fleurie
  • herbe aromatique
  • herbe aromatique fleurie
  • petit arbre fruitier
  • tubercule

Cela m’a permis de diversifier ma gamme de plantes, de ne pas me concentrer uniquement sur les légumes mais d’y ajouter des fleurs, des fruits, des aromatiques… sans oublier l’engrais vert pour maintenir la fertilité du sol.

La hauteur des plantes à maturité

Ce critère est pertinent dans mon jardin car je suis limitée en hauteur. Je dois veiller à ne pas apporter trop d’ombre sur le jardin de mes voisins.

Plus généralement, en permaculture, ce critère est essentiel pour gérer efficacement l’ensoleillement d’un lieu en optimisant l’usage des différentes « strates de végétation ».

En savoir plus : https://www.permaculturedesign.fr/choisissez-vos-plantes-pour-creer-votre-jardin-foret/

Les périodes de semis

Il est important de bien planifier les dates de semis. Cela permet de ne pas « rater » les périodes les plus favorables, mais également de préparer certaines plantations à l’avance. Par exemple, il faut faire germer les pommes de terre pendant au moins un mois avant des mettre en terre.

Plante annuelle, plante vivace

Les plantes vivaces vous seront fidèles plusieurs années sans avoir à les ressemer. Si, comme moi, vous voulez que votre jardin, au fil des années, vous demande de moins en moins de travail, n’hésitez pas à faire appel aux plantes vivaces !

Pour certains légumes annuels très communs, il existe une alternative « vivace ». Un exemple : l’ail. J’ai choisi de planter une variété annuelle très commune, l’ail blanc Messidrome, et une variété vivace : l’ail éléphant. Qui sait ? peut-être que l’ail éléphant remplacera durablement les variétés d’ail annuelles dans mon jardin ! A suivre…

Plantes caduc vs plantes persistantes

Les plantes au feuillage persistant gardent leurs feuilles en hiver. Ce critère m’a été utile pour le choix des plantes dont je souhaite recouvrir ma pergola. Actuellement, elle est recouverte d’une clématite à feuillage caduc. Si en été, c’est parfait pour apporter une ombre bienfaisante, en hiver, cette plante ne me protège pas contre la pluie. Or, pourquoi se priver d’un parapluie au jardin ?

J’ai donc choisi de faire courir une nouvelle plante grimpante au feuillage persistant sur la pergola : le jasmin d’hiver.

La multiplication (des plantes…);-)

Petit clin d’oeil biblique…

Eh oui, un jardin se conçoit sur plusieurs années. Il serait dommage d’avoir à racheter des semences tous les ans !

J’ai indiqué dans le tableau les différents méthodes de multiplication des plantes. Certaines se ressèment seules spontanément, d’autres peuvent être bouturées, divisées… ou encore, on peut récolter soi-même les graines pour l’année suivante.

Crucial ! choisissez des semences reproductibles !

Dans les jardineries classiques, les semences que l’on vous propose poussent très bien la première année, mais vous n’êtes jamais sûrs de pouvoir produire vos propres semences à partir de ces graines. Si votre objectif est de limiter le budget semences, comme c’est mon cas, choisissez des fournisseurs qui vous garantissent la reproductibilité des semences.

Vous constaterez dans mon outil d’analyse, que j’ai choisi de nombreuses semences proposées par La Ferme de Sainte Marthe. Ce n’est pas le moins cher, mais je n’aurai pas à tout racheter à l’avenir.

Un autre fournisseur qui garantit la reproductibilité des semences, et qui propose des variétés rares est l’association Kokopelli, que je vous invite à découvrir.

Les effets bénéfiques sur les insectes auxiliaires

Dernier critère de choix : certaines plantes ont des caractéristiques intéressantes pour augmenter la productivité de votre jardin.

Par exemple, les plantes mellifères attirent nos amies les abeilles et sont essentielles pour la pollinisation des légumes, en particulier les courgettes et autres cucurbitacées.

D’autres repoussent certains nuisibles comme les oeillets d’Inde ou les soucis.

Certaines, comme la bourrache, cumulent les avantages…

Retrouvez les rôles bénéfiques de quelques plantes sur cette page.

Soleil ou ombre ?

Important également pour bien répartir les plantes au jardin sans oublier les petits coins ombragés : bien connaître l’exposition optimale pour chaque plante.

Vous constaterez que mon jardin est très ensoleillé, je me suis donc concentrée, pour le moment, sur les plantes qui poussent bien en plein soleil.

Où et combien ?

Il est temps de passer à l’action !

Vous trouverez dans le tableau, pour chaque plante, un lien vers une page où vous pourrez vous procurer les semences en ligne immédiatement. J’ai fait la part belle à La Ferme de Sainte Marthe, non pas par favoritisme, mais parce que ce site a une bonne réputation, qu’il donne de nombreuses informations sur la façon de cultiver les plantes (très utile pour une débutante comme moi), et que les graines sont garanties reproductibles.

Petit bonus… l’outil vous permet également de calculer votre budget…

Vous pouvez le télécharger ici au format Excel : grille-de-choix.xls

ou, si Excel n’est pas installé sur votre ordinateur, l’ouvrir dans Google Docs à partir de ce lien : grille de choix

… et voilà le travail !

Emplacements prévus pour les plantes au jardin

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *