Invitez la biodiversité dans votre jardin !

De la diversité naît l’équilibre

La biodiversité, c’est l’ensemble des êtres vivants, végétaux et animaux, présents dans un écosystème. C’est surtout l’ensemble de leurs interactions. Plus un écosystème est riche, plus les interactions sont nombreuses, et plus cet écosystème est résilient.

La résilience, c’est la capacité d’un écosystème à résister aux agressions. Dans le contexte du jardin Troyen, ce sont surtout les attaques de ravageurs qui peuvent être à craindre : les limaces par exemple.

Quelques interactions favorables au jardin

  • La présence d’abeilles permet la pollinisation : sans abeilles, pas de légumes !
  • Les hérissons et les carabes mangent les limaces et escargots et limite leur nombre
  • Les limaces décomposent la matière organique en éléments minéraux directement assimilables par les plantes
  • Les coccinelles mangent les pucerons
  • Les micro-organismes et la faune du sol créent l’humus
  • Les légumineuses captent l’azote de l’air et le stockent au niveau des racines dans le sol
  • Les bactéries du sol minéralisent l’azote pour le rendre disponible pour les plantes

Il s’agit là des interactions les plus évidentes. Des millions d’autres interactions sont présentes au jardin sans que l’on en aie nécessairement conscience. La nature se débrouille très bien toute seule pour les créer, pourvu que l’on favorise la biodiversité.

Favorisez la présence des insectes au jardin en les abritant pour l’hiver

Les insectes jouent un rôle crucial dans notre écosystème, et leur nombre et leur diversité doit être favorisée. Or, ils ont besoin de s’abriter du froid durant l’hiver. L’automne est donc le moment idéal pour créer des abris pour les insectes. Au printemps, ils seront là en grand nombre pour participer au renouveau de votre jardin !

Les hôtels à insectes

En prenant possession du jardin, j’ai remarqué la présence de quelques tuiles. J’ai récupéré des briques creuses dans le voisinage et voilà ! le tour est joué. Un petit hôtel à insectes sans prétention mais qui devrait être un abri efficace pour cet hiver.

Pour cela, je l’ai rempli avec des débris végétaux (racines, lierre…), du foin, des pommes de pin et quelques branches de laurier de mon jardin.

J’ai ajouté un abri à oiseaux au-dessus que j’alimenterai cet hiver avec des graines et de la graisse végétale pour les aider à passer l’hiver.

Hôtel à insectes 5*

Construire un hôtel à insectes, c’est tout un art ! Voici l’hôtel à insectes 5* proposé par Défi-éco sur Thinglink.

Cliquez sur l’image pour accéder à la page qui détaille le contenu de l’hôtel à insectes et liste les insectes les plus utiles au jardin.

 

Créer un abri à hérissons

Le hérisson est un animal très utile au jardin. C’est un prédateur efficace des limaces et escargots, qui en grand nombre, peuvent causer des ravages.

C’est un animal nocturne. Il entre en hibernation entre novembre et avril.

Voici le petit abri que j’ai aménagé pour eux sous la citerne de récupération des eaux de pluie. J’y ai placé des morceaux de bois, des feuilles et des racines. C’est en endroit bien sec où, si j’ai de la chance, « mon » hérisson ne sera pas dérangé.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *